L’Ennéagramme, qu’est-ce que c’est que cette bête-là ? Il est vrai que le nom peut faire peur. Nous allons toutefois tenter de vous donner une définition la plus complète possible de ce courant associé au développement personnel. Vous verrez, à la fin de la lecture, vous l’adopterez, l’adorerez peut-être.

 

L’Ennéagramme : définition, descriptions et particularités

Un peu d’histoire d’abord ! Bien que son origine remonterait déjà à la Grèce Antique, c’est au cours du 20ème siècle que l’Ennéagramme a réellement émergé sous la forme d’une théorie de la personnalité, notamment grâce aux travaux de Oscar Ichazo au Chili, et d’Ellen Palmer aux Etats-Unis.

L’Ennéagramme du Grec Ennea (neuf) et Grammos (points) consiste en une modélisation structurée des différents types de personnalités de l’être humain, en fonction de leurs motivations et peurs profondes. Wooow ça commence mal, qu’est-ce-que c’est que ce charabia ?

Concrètement, tous les êtres humains ont des motivations profondes qui les animent, des peurs qui les hantent, que ce soit de manière consciente ou inconsciente. Et les décisions prises sont toujours fonction de ces motivations / peurs qui les animent, permettant dès lors de les placer dans un modèle comprenant 9 types de personnalités différentes, que je vais aborder très brièvement ci-dessous.

 

Et visuellement, l’Ennéagramme, ça ressemble à ça…

Description de l'Ennéagramme

Chaque personnalité dispose d’un numéro allant de 1 à 9. Toutefois, afin de faciliter la compréhension, des termes ou surnoms sont employés pour nommer le type de personnalité.

Il est important toutefois de bien comprendre que l’important n’est pas le nom de la personnalité, mais bien les motivations et peurs qui l’animent. Se limiter au nom peut vous faire passer à côté de votre réel type de personnalité.

L'Ennéagramme : les peurs et motivations des différents profils

Les 3 Centres de l’Ennéagramme

Si les différents profils ont une importance dans la compréhension de l’Ennéagramme, il est également essentiel de parler des 3 centres, c’est-à-dire la sensibilité de chacun à une forme d’intelligence particulière. Elle peut être :

  • Instinctive basée sur les réflexes et une attention particulière aux dangers (profils 8 – 9 – 1) ;
  • Émotionnelle, basée avant tout sur le ressenti et le moment présent (profils 2 – 3 – 4) ;
  • Mentale, basée sur la réflexion, la pensée et la rationalisation (profils 5 – 6 – 7).

C’est ce que nous appelons les 3 Centres.

Les trois centres de l'Ennéagramme

Intégration vs désintégration !

Et si l’on rajoutait des flèches dans tout ça ? L’Ennéagramme est passionnant autant que complexe. Cela s’explique notamment par les notions de :

  • Intégration : se sentant en pleine confiance et en sécurité, une personne va garder toutes les vertus de son propre profil, tout en bénéficiant des points positifs d’un autre profil, dans le sens inverse de la flèche. On dira alors qu’il s’intègre.
  • Désintégration : dans un état de stress, d’insécurité, une personne peut alors perdre pied. Non seulement, elle subira les aspects les plus négatifs de son type de personnalité, mais également celle d’un autre profil, dans le sens de la flèche. On dira alors qu’il se désintègre.
Description complète de l'Ennéagramme

Ok, mais pourquoi s’intéresser à l’Ennéagramme ?

Au final, c’est quoi l’intérêt de l’Ennéagramme ? Croyez-moi, le connaître est un énorme avantage, que ce soit à titre privé pour son développement personnel, mais également dans toutes les facettes de notre vie : vie professionnelle, privée, sport, relation avec nos amis.

Globalement, la connaissance de l’Ennéagramme va vous donner 3 avantages fondamentaux. Il s’agit là d’une liste non exhaustive, mais dont les principales vertus me semblent suffisamment importantes pour être mentionnées :

 

Se connaître mieux que l’on ne l’a jamais fait.

Connaître l’Ennéagramme, c’est savoir où l’on se situe au sein de ce modèle. Grâce à la prise de conscience des motivations qui nous animent, des peurs inhérentes à notre personnalité, nous disposons de la connaissance de notre mode de fonctionnement. Nous nous dirigeons dès lors avec une carte complète, un mode d’emploi sur qui nous sommes. Il nous est alors possible de comprendre pourquoi dans certaines circonstances, nous agissons d’une manière et pas d’une autre. Tout prend un sens.

 

Un point de départ pour évoluer !

C’est sans nul doute le cas. Lorsque l’on connait son mode de fonctionnement, on n’avance plus en pilote automatique dans notre vie. Et c’est ça qui est génial. La prise de conscience, l’éveil de ce que nous sommes réellement, et l’acceptation, nous permet d’une part de relativiser, mais également de changer, d’évoluer, afin de devenir la meilleure version de nous-même.

 

Un exemple personnel

En tant que Ennéatype 7, ma plus grande motivation est la recherche constante de liberté. Je déteste les contraintes, je les évite quelles qu’elles soient. Cela a longtemps fait que je ne pouvais m’engager dans un projet, car à un moment donné, le projet et les actions qui l’accompagnent, devenaient des contraintes. Je recherchais alors un nouveau projet, quelque chose qui me permette de retrouver cette euphorie du début, où chaque action réalisée est empreinte d’enthousiasme. Jusqu’à ce qu’elle redevienne habituelle, contraignante, et que le schéma se reproduise. Vous voyez très certainement ce que je veux dire ? Vous avez sans doute déjà en tête l’image d’un ou une amie autour de vous qui dispose de ce même type de comportement. Dans mon cas, connaitre mon mode de fonctionnement m’a permis d’en savoir plus sur mes forces (la créativité, ah ça, pour inventer un nouveau projet tous les mois, il en faut !) et mes faiblesses (le manque de persévérance). L’avantage : c’est que lorsqu’on le sait, on peut travailler dessus.

 

Une fois que l’on a cette vue d’ensemble sur nos motivations et nos peurs/évitements, que nous les avons concrètement identifiés, nommées, on peut alors trouver des solutions afin de changer la donne.

 

La communication et la compréhension de l’autre

Connaître son mode de fonctionnement, c’est une chose. Mais connaître le mode de fonctionnement l’autre, c’est également une énorme force que vous pouvez mettre à profit. En effet, savoir ce que vos amis, proches, ou même clients désirent et évitent le plus dans leur vie, vous permettra à la fois de comprendre leurs attitudes et réactions, mais aussi d’adapter votre comportement avec eux, et donc de communiquer efficacement.

Concrètement, prenons l’exemple de l’Ennéatype 6. Son besoin le plus profond, c’est la sécurité. Des mots comme CDI, routine, assurance, etc. sont importants pour lui. Il ne sert absolument à rien de tenter de convaincre de changer ses habitudes pour devenir entrepreneur par exemple : « C’est bien trop risqué ».

Exemples concrets :

Par contre, ayant travaillé au sein d’une grande marque de magasin de cuisines, vous pouvez adapter votre manière de susciter le désir d’acheter chez le client, grâce à l’Ennéagramme. Eh oui ! Ainsi, un profil 1 aime l’ordre, la perfection, etc. Face à ce type de personne, imaginons une cuisine symétrique, bien ordonnée. Vendez-lui des espaces de rangements, et des compartiments. Faites-le voyager dans sa cuisine, qu’il la voit toujours en ordre, alignée, etc.

Un autre exemple : l’Ennéatype 7 aime la liberté, c’est un épicurien qui aime vivre, s’amuser. Accueillir les gens, les amis, il sait très bien le faire. Donc, imaginez-lui une cuisine ouverte, un espace bar. Emmenez-le dedans, et faites-le visualiser une soirée entre amis, autour de son îlot central ouvert, buvant un verre en rigolant.

Pour conclure

Vous commencez à comprendre la puissance de l’Ennéagramme ? Vous n’en êtes qu’au début. Dans un prochain article, j’aborderai avec vous :

  • La description détaillée de l’Ennéatype 1, dit « le perfectionniste »
  • En quoi consistent les intégration et désintégration de l’Ennéatype 1

Cliquez ici pour découvrir l’article !

Bienvenue dans le monde passionnant de l’Ennéagramme.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à le partager sur votre réseau social préféré. En attendant le prochain article, pourquoi ne pas lire l’article sur Mon Défi : Miracle Morning en cliquant ici.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libres de le partager :-)
  •  
  •  
  •  
  •