Bonjour à toutes et à tous, j’espère que vous allez bien. Ici, Cédric pour le site internet https://cedrictruyen.com, dans la partie consacrée au développement personnel. Aujourd’hui, nous entrons dans le vif du sujet, à savoir la description de l’Ennéatype 1, le premier profil de l’Ennéagramme.

Quoi ?! Vous ne savez pas encore ce qu’est l’Ennéagramme ? Pas de soucis, découvrez-le dans mon article précédent :

L’énnéagramme : partie 1 – connaître son mode de fonctionnement

Mais après, revenez ici hein 😉

C’est bon, ça y est, vous l’avez lu ? Alors c’est parti !

L’Ennéatype 1 : le perfectionniste

L’Ennéatype 1, c’est cette personne que nous avons probablement tous dans notre entourage, qui adore la perfection, l’organisation, la structure et l’ordre. Physiquement, sa stature est souvent droite, voire rigide.

Globalement, il se distingue par son envie constante de perfection, d’amélioration, sa minutie, sa ponctualité, son sens de l’organisation, et sa dévotion au travail. Il craint avant tout la critique et intériorise sa colère.

Découvrons cela plus en détails :

En quelques mots :

  • Perfection & Amélioration
  • Rigueur & Précision
  • Structure & organisation
  • Procédures & Méthodes
  • Ponctualité

Vous l’entendrez souvent dire :

  • « Il faut que… »
  • « Premièrement …, Deuxièmement … »

La motivation profonde  de l’Ennéatype 1 : la recherche de perfection

Ce n’est pas pour rien que son surnom est le « Perfectionniste ». Naturellement méthodique, organisé, c’est une personne qui recherche en permanence à améliorer, dans un souci constant d’atteindre l’excellence. Que ce soit dans son travail, dans sa vie privée, dans le sport, tout doit être nickel. Vous désirez un travail de qualité ? C’est vraiment sur lui que vous pouvez compter !

 

Procédurier à souhait

Concrètement, c’est une personne qui se sent très à l’aise avec les procédures. Dans sa vie quotidienne, il suit une routine bien définie, et est attentif à ce que tout soit toujours bien en ordre, en règle. Les factures sont payées à heure et à temps, et les comptes sont attentivement contrôlés. Lorsqu’il cuisine, il va suivre la recette de la ratatouille à la lettre. Et si le rendez-vous chez le banquier est à 15.00 hrs, il est prêt à 14.45 hrs devant le bureau avec un dossier complet et minutieusement préparé.

Au travail, c’est une personne intègre qui accorde une importance énorme au respect stricte des procédures de travail bien définies. L’Ennéatype 1 respecte scrupuleusement une procédure, et fera remonter toute information susceptible d’améliorer la qualité. C’est également le cas s’il détecte la moindre anomalie.

 

Attentif à l’ordre, véritable détecteur d’anomalies

Au-delà d’une obsession pour la perfection, l’Ennéatype 1 est naturellement attentif à l’ordre. Il est donc capable de repérer très rapidement un quelconque problème, une imperfection ou anomalie, que les autres ne voient pas. Je vous raconte une anecdote vécue récemment pour illustrer ce propos dans le cadre suivant :

Anecdote : ce tour de magie dont j’étais si fier !

Un soir, alors que je montre un tour de magie assez bluffant, tout le monde reste bouche bée. Tous ? Non ! Un excellent ami est Ennéatype 1. Naturellement attentif à l’ordre, quelques minutes lui suffisent pour trouver le truc, là où certaines personnes ont passé parfois une heure, sans résultat.

Mais pourquoi lui alors ?

Car ce tour est intégralement basé sur l’ordre, sur la manière dont les cartes sont disposées dans le paquet. Lorsque je lui ai donné les cartes, il a très vite observé qu’il n’y avait qu’une seule carte qui n’était pas à sa place. Et voilà comment il a démonté en quelques minutes le tour le plus impressionnant que j’avais appris à faire pendant mes vacances…

Organisation

De plus, c’est un organisateur né, un as de l’organisation. Organiser votre mariage, votre fête d’anniversaire, un Team Building, ou même un City Trip. Pas de problème pour lui, ce sera un vrai plaisir de le réaliser. Et peut-être trouvera-t-il même plus de plaisir à l’organiser qu’à y participer ! Tout sera bien organisé, les éventuels problèmes seront anticipés. C’est une personne qui va vous dire la veille :

 » Bon ce que je vous propose, c’est que demain matin, on se lève à 07.00 hrs. Je vais chercher les croissants à la boulangerie, comme ça à 07.15 hrs, on prend le petit déjeuner.

Et à 7.45 hrs, tout le monde à la salle de bain, pour un départ à 08.15 hrs. Après, le temps de faire la route, et au pire s’il y a des embouteillages, nous arrivons au musée à 08.45 hrs.

Comme ça, nous serons à l’heure pour l’ouverture à 09.00 hrs. »

Signé : le perfectionniste

Et il pourrait encore avoir organisé le parcours dans le musée, en prévoyant le budget nécessaire pour manger, et la boutique à souvenirs.

 

Honnêteté et intégrité

Comme il s’agit d’une personne critique, envers les autres et envers elle-même, on peut compter sur son honnêteté en toute circonstance. Si quelque chose ne va pas, elle va le dire, et tant pis pour les conséquences, mais les choses sont toujours claires avec ce profil.

 

Sa peur / ses évitements : être critiqué – l’erreur

Toujours à la recherche de la perfection, dans une démarche d’amélioration constante, l’Ennéatype 1 investit énormément de son temps à faire en sorte que tout soit parfait. Pourquoi ? Pour ne pas être critiqué. Que ce soit dans sa vie privée ou professionnelle, il se veut avant tout irréprochable dans ces actions.

A l’extrême, c’est notamment la personne qui pourrait passer plus de temps à vérifier qu’à faire. Prenons l’exemple d’un article de blog, il ne faudrait pas qu’il y a la moindre faute d’orthographe ! Il choisit avec soin ses mots, car un mot n’est pas l’autre. L’article doit être parfait, afin d’éviter toute critique. Il ne s’accorde pas le droit à l’erreur. Alors il le vérifie plusieurs fois avant de le publier.

 

La colère contenue de l’Ennéatype 1.

La recherche de perfection constante fait qu’il n’apprécie guère le laxisme et la légèreté, ni chez lui, ni chez les autres.

Ces attitudes peuvent le mettre facilement en état de stress et l’irriter. Pourtant, il ne laissera jamais échapper sa colère. Il se maîtrise, et s’énerve intérieurement afin de ne rien laisser transparaitre. Pourquoi ? Parce qu’il se veut irréprochable en toute circonstance. Et perdre son sang-froid irait totalement à l’encontre de son idée d’ordre et de perfection.

Par contre, il peut alors devenir extrêmement cinglant et cassant dans ses remarques. S’il voit son enfant avachi devant la télévision, et que le bol de cornflakes vide est resté sur la table à manger, il va bouillir intérieurement, et sa remarque sera cassante. Tout comme s’il voit des collègues plaisanter à la machine à café, alors « qu’il y a encore tellement de choses à faire« . Car tout n’est pas encore parfait, et peut être améliorer.

 

Décider et déléguer

Comme c’est une personne qui craint la critique et la rejette, il aura tendance à avoir des difficultés à prendre des décisions. Décider, c’est prendre le risque de commettre une erreur. Par contre, une fois une décision prise, c’est un homme ou une femme d’action. Et il mettra tout en œuvre pour que le travail, la tâche, soit de qualité.

Enfin, c’est également une personne qui délègue difficilement des tâches. Pour que le travail soit bien fait, il vaut mieux le faire soi-même. Il a un tel niveau d’exigence envers lui-même qu’il ne pourra jamais s’accorder un 10/10 sur son travail ; ce dernier pouvant toujours être amélioré. Alors s’en remettre aux autres…

 

Intégration & Désintégration

Ennéatype 1

L’Ennéatype 1 s’intègre en 7

L’Ennéatype 1 n’est pas toujours psychorigide. Lorsqu’il se sent en confiance, il a tendance prendre les côtés positifs de l’Ennéatype 7 : le lâcher prise, la décontraction et la liberté.

Il s’émerveille alors devant les choses simples de la vie, appréciant un coucher de soleil ou le goût d’un aliment.

Libéré de son envie de perfection, il devient alors un bon vivant, capable de se détendre et de profiter de la vie.

 

L’Ennéatype 1 se désintègre en 4

En état de stress, l’Ennéatype 1 a tendance à adopter les attitudes négatives du profil 4. Il considère que ses actions ne sont pas appréciées à leur juste valeur. Ce sont les autres qui ne comprennent pas. Fermement décidé à imposer son point de vue, il se montre alors insistant, méprisant voire tyrannique.

Finalement incompris, il s’enferme alors dans sa bulle, et comble ses frustrations en se plongeant dans un monde imaginaire plus agréable.

 

Vers la meilleure version de lui-même.

La patience est une vertu. C’est d’autant plus vrai pour notre Ennéatype 1. En apprenant à être plus patient, l’Enneatype 1 comprend alors que tout ne peut pas toujours être parfait, contrôlé. Cette acceptation lui permet alors de lâcher du lest sur ses propres exigences, et d’apprécier un peu plus le moment présent.

Pour conclure

Alors, est-ce que vous vous reconnaissez dans la description de l’Ennéatype 1 ? Si c’est le cas, n’hésitez pas à vous manifester en mettant un commentaire, et pourquoi pas en partageant une anecdote. Dans le prochain article, nous aborderons :

  • La description détaillée de l’Ennéatype 2, dit « l’atruiste »
  • En quoi consistent les intégration et désintégration de l’Ennéatype 2

Cliquez ici pour découvrir l’article !

Bienvenue dans le monde passionnant de l’Ennéagramme.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à le partager sur votre réseau social préféré. En attendant le prochain article, pourquoi ne pas lire les articles déjà rédigés comme :

Mon Défi : Miracle Morning en cliquant ici

L’Ennéagramme : partie 1 – connaître son mode de fonctionnement en cliquant ici

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libres de le partager :-)
  •  
  •  
  •  
  •