Aujourd’hui, je démarre le Miracle Morning

Bon ! à un moment donné, c’est très bien de lire de nombreux ouvrages de développement personnel comme le Miracle Morning. Mais que m’ont-ils réellement apporté ? Pour le moment, juste une connaissance me permettant de dire « j’en sais plus sur le développement personnel que toi ».

Ah oui ?! Et Alors ?! C’est bien beau d’avoir lu tous ces livres :

  • Pouvoir Illimité (Anthony Robbins)
  • Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études (Olivier Roland)
  • La semaine de 4 heures (Tim Ferris)
  • S’organiser pour réussir (David Allen)
  • Comment se faire des amis et influencer les autres (Dale Carnegie)
  • Réfléchissez et devenez riche (Napoleon Hill)

Si je ne les mets pas en pratique, si je ne les inscrits pas dans une démarche rigoureuse et continue, cela ne reste finalement que de l’information, et rien d’autre. Mais je pense avoir enfin trouvé le livre qui va permettre de mettre le tout en musique : « Miracle Morning » de Hal Elrod. Comme si ce livre était la connexion qui permet d’accéder à la pratique des autres ouvrages, le lien, le pont vers la pratique de ces connaissances et la réalisation de mes objectifs.

Car des objectifs, j’en ai fixés le 1er janvier 2021. Et si on faisait un bref récapitulatif sur la situation pour voir où j’en suis :

Mise en location de notre maison :

Les personnes qui échouent connaissent toutes les raisons de leurs échecs (Napoleon Hill)

C’est pourquoi je ne désire pas discuter ici des éléments qui m’ont fait douter. Je ne vais que les énumérer afin de mieux me concentrer sur les éléments positifs :

  • Procrastination au démarrage pour la mise en location de la maison
  • Une dizaine de visites infructueuses
  • Les contacts téléphoniques compliqués avec l’agence et un manque d’investissement de leur part
  • Des rafraîchissements pas toujours évidents
  • Quand tout semble enfin aller, dégât des eaux dans la buanderie

Voilà où nous en sommes ! La maison n’est toujours pas louée, et alors que nous espérions pouvoir reprendre les visites dès notre retour de vacances, un dégât des eaux vient tout faire basculer. Et là, on se dit « Mais WTF David Laroche, comment être résilient après ça ? Où vais-je trouver la gratitude dans ce qu’il se passe, alors que l’on a besoin de l’argent de cette location, et que ces dégâts vont encore décaler d’un mois la mise en location de notre maison » ?

Les points positifs

Mais souvenons-nous de plusieurs éléments et concentrons-nous avant tout sur les points positifs :

  • Toute la maison a été entièrement rafraîchie (murs, parquet, menuiseries extérieures, abords). Donc j’ai de la gratitude pour cette maison qui est plus belle maintenant que lorsque nous vivions dedans !
  • Alors que je disposais de deux mains gauches, avec la peur de mal faire des travaux de rafraîchissement, j’ai appris à peindre convenablement, à poser un parquet, à poncer et traiter des châssis. Donc gratitude pour ce que j’ai appris, car aujourd’hui, je n’ai plus peur d’agir, même si je peux me tromper.
  • Je reste focus sur mon objectif de mise en location de la maison, alors que j’ai eu si souvent envie de vendre la maison. Les péripéties m’ont affecté sentimentalement, psychologiquement, me forçant à penser avec mon ventre. J’aurais pu alors me débarrasser du problème, plutôt que de trouver des solutions. Je suis content d’avoir mis ces raisonnements de côté pour rester raisonnable. Car raisonnablement et logiquement, nos projections financières nous ont rappelé que la meilleure solution reste la location de notre maison pour obtenir un cashflow. Donc gratitude pour cette persévérance qui est tellement nouvelle pour moi !
  • Concernant le dégât des eaux, je reste conscient que des gens ont beaucoup moins de chance que moi. Pour rappel, des importantes inondations ont touché Liège pendant le mois de juillet ! Comment pourrais-je me plaindre d’avoir un peu d’eau dans la maison que je dois mettre en location, alors que d’autres ont tout perdu. Donc gratitude pour cette chance que j’ai d’avoir deux habitations, dont l’une avec un petit dégât des eaux, là où d’autres n’ont plus rien. Et évidemment, j’ai d’énormes pensées positives pour ces gens. Pensant maintenant que rien n’arrive par hasard, je leur souhaite que la résilience leur fera ensuite prendre de nouveaux chemins et atteindre des sommets.

Bref, un mot pout cet objectif non encore atteint : GRATITUDE ! On est tellement proche de l’atteinte de l’objectif, alors continuons !

Démission de la police et création de mon activité

Un but ultime que nous devrions tous avoir : devenir la meilleure version de nous-même (Hal Elrod)

Pas de démission pour le moment, pour une bonne raison. Je n’ai pas l’intention de brûler mes bateaux. Non pas que je sois bien dans mes souliers de ciment, mais si mon employeur me permet de lancer mon activité sans prendre de risque, pourquoi ne pas en profiter. Donc je reste fixé sur mon objectif qui est la création de mon agence de communication. Pour y arriver, je prends à partir du mois de septembre un congé parental temps plein pour une période de 2 fois 4 mois, pendant laquelle je vais pouvoir, espérons-le, suivre une formation en web développement, rencontrer des partenaires motivés, enthousiastes et compétents, et devenir cette meilleure version de moi-même qui atteindra les sommets.

Comme j’avance pas à pas vers la réalisation de mon objectif, je n’hésite pas à prendre des projets entretemps. C’est avec beaucoup de plaisir et d’enthousiasme que j’ai réalisé les projets suivants :

J’ai appris énormément pendant cette année 2021, en gardant bien mon objectif en tête.

Et les autres objectifs ? Là où interviendra la Miracle Morning dès demain

Eh bien pour être honnête, pas grand-chose en réalité, et cela entraine un grand nombre de regrets :

  • Je regrette de ne pas avoir fait un peu plus de sport afin de me remettre en forme
  • Et je regrette de ne pas avoir encore rédigé le moindre article de blog pour mon propre site internet, et celui-ci n’est finalement que le premier
  • Je regrette de ne pas avoir fait un peu plus de duolingo, je parlerais sans doute tellement mieux le portugais si j’avais été plus assidus
  • Et je regrette de ne pas encore avoir fini la formation Blogueur Pro d’Olivier Roland
  • Je regrette de ne pas avoir appliqué plus de concepts de développement personnel
  • Et aussi, je regrette de ne pas être un peu plus serein et présent pour mon entourage
  • … Bref, je regrette…

Eh bien tous ces regrets, je décide aujourd’hui de m’en foutre ! Comme l’explique David Laroche (coach en développement personnel), on ne peut pas changer ce qui était avant. Alors, tant pis pour les regrets. J’ai de la gratitude pour tous ces évènements qui m’ont amené à ce jour. Ce jour où je prends un tournant. Il est temps de passer de la théorie des livres, à la pratique. Et je pense que le meilleur livre pour le faire, c’est :

The Miracle Morning (de Hal Elrod)

 

Mon défi

Tout ce que j’aurais souhaité réaliser hier, je vais le réaliser dès aujourd’hui, grâce à une routine matinale simple, qui a déjà fait ses preuves et rassemblé des millions d’adeptes à travers le monde. Aujourd’hui, cette routine matinale devient mon défi, et je m’engage à le réaliser jusqu’au 31/12/2021, et pourquoi pas après. Ainsi, il est temps d’appliquer les fameux Life SAVERS :

  • « S » comme « Silence » : je voulais être plus serein, plus concentré, plus persévérant… C’est parti, je commencerai mes journées par une méditation de 5 minutes. J’en entendu parler de l’application « Petit Bambou », grâce à des amis de blog de la formation Blogueur Pro. Alors, soyons un bon sceptique, et essayons !
  • « A » comme « Affirmation » : je veux être positif, et c’est pourquoi je continuerai ma matinée avec des affirmations positives, de l’autosuggestion pour booster mon inconscient à se diriger dans la voie que j’ai choisie.
  • « V » comme « Visualisation » : je sais ce que je désire ardemment. Tous les matins, je prendrai dès lors le temps de visualiser le parcours qui me permettra d’atteindre mon objectif, avec enthousiasme et passion. Pas uniquement le but, mais le chemin !
  • « E » comme « Exercice physique » : le voilà le fameux exercice physique. Je voulais me remettre en forme, alors allons-y. Je ne souhaite pas devenir un champion de marathon, de triathlon, ou autre. Je veux juste avoir une bonne forme physique, car j’en connais les effets positifs sur le corps, sur l’esprit. C’est pourquoi, je mets de côté les pauses. Tous les matins, je partirai courir 5 km. Pas plus, pas moins. Juste de quoi entretenir la forme, pas de quoi devenir un super athlète. Après tout, d’ici le 31/12/2021, en faisant cela, j’aurai réalisé environ 750 km de courses à pied. Et c’est probablement la plus grande distance que je n’aurai jamais fait de ma vie, donc.
  • « R » comme « Reading » : car oui, j’adore ça, mais je veux en faire plus. Je veux appliquer ce que j’apprends. Ainsi, il y a toute une série de domaines que je voudrais réellement apprendre. Quoi de mieux que de profiter d’un petit 15 minutes de lectures, tous les matins, pour enfin consacrer du temps à cela, et appliquer les concepts « un à la fois ».
  • « S » comme « Scribbing » : j’adore écrire. C’est à se demander pourquoi je ne le fais pas plus souvent. Le temps peut-être. Eh bien là, plus question de se dérober ou de trouver des excuses. Avec le Miracle Morning, le temps, je vais le consacrer. 15 minutes tous les matins pour parler de mes évolutions personnelles, de mes victoires, des livres que j’ai découverts, et enfin alimenter mon blog grâce à un article hebdomadaire.

Et un peu plus…

Pas mal tout cela n’est-ce-pas ? Toutefois, je souhaiterais rajouter deux petits éléments n’apparaissant pas dans le Miracle Morning, mais que je souhaiterais également appliquer :

  • « L » comme « Language » : ma maman est portuguaise. J’aurais dû avoir la chance de parler cette langue dès mon plus jeune âge, au lieu de n’en avoir qu’une connaissance sommaire. Telle n’a pas été la volonté de mes parents. Alors aujourd’hui, je leur dis merci. Merci de me permettre de découvrir par moi-même. Car aujourd’hui, cela change également. Je compte consacrer 10 minutes par jour pour l’apprentissage du Portugais, sur Duolingo, afin de terminer tous les modules.
  • « E » comme « Enrichissement » : je terminerai ma séance du Miracle Morning en regardant une vidéo inspirante, en écoutant un podcast dynamisant. Parce que l’élan seul ne me suffit pas, je rajoute ce petit élément au bord du tremplin, cette petite planche surélevée qui me permettra d’aller encore plus haut, quand j’aurai commencé le grand saut.

Aujourd’hui tout commence. On se recapte la semaine prochaine. Alors si vous avez aimé mon article, n’hésitez pas à le liker, le commenter et le partager !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libres de le partager :-)